Vaccins : Enfin des éléments de réponse
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
CORONAVIRUS

Vaccins : Enfin des éléments de réponse

Iris Joussen

Des résultats sur l'effet des vaccins reposant sur des études de grande ampleur commencent à apparaître et donnent de premières réponses aux questions qui persistent à ce jour : à quel point peut-on transmettre et contracter le virus en étant vaccinés ? Est-ce autant efficace chez les seniors que les plus jeunes?

Des résultats sur l'effet des vaccins reposant sur des études de grande ampleur commencent à apparaître. Elles proviennent du Royaume-Uni et d'Israël car ce sont les deux seuls pays à avoir vacciné massivement leur population à ce jour : soit respectivement 60% et 40% de la population (contre 8,7 % en Hexagone et 3,2 % en Guyane..). Ces résultats offrent un éclairage quant aux questions qui persistent à ce jour. A noter toutefois qu'au moment des études en question, le variant dit « anglais » était déjà largement présent dans ces pays mais qu'il n'y avait pas de variant "brésilien". Par ailleurs, France-Guyane s'est concentré sur le vaccin Pfizer, étant le seul présent en Guyane.

Peut-on transmettre et contracter le virus en étant vaccinés ?
Une première étude de grande ampleur est parue le 15 avril 2021 dans la revue de renommée The New England journal of Medicine. Elle réunit des scientifiques de l’Université du Michigan de la santé publique, de l’Ecole d'Harvard, de l’hôpital des enfants de Boston, de l’Institut de recherche de Clalit à Tel Aviv, ou encore de Ecole publique de la santé d'Israël…

Son objet : savoir combien de ces personnes vaccinées au Pfizer ont ensuite