Sébastien Lecornu : « Ne pas prendre la santé en otage »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FACE AUX TERRITOIRES

Sébastien Lecornu : « Ne pas prendre la santé en otage »

C.B

Le ministre des Outre-mer était l'invité cette semaine de l'émission politique « Face aux territoires », diffusée sur TV5, en partenariat avec France-Antilles, France-Guyane, Nice-Matin et Ouest-France. Il est revenu sur le refus de l'obligation vaccinale.

 Interrogé sur les problématiques de nos territoires, et en particulier sur les mobilisations contre l'obligation vaccinale, le ministre s'est montré sans concession. "L'accueil qui a été réservé à la mission de médiation (en Martinique, ndlr)  témoigne d'une forme de mauvaise foi. Que des gens disent, j'ai un doute sur le vaccin, c'est complètement normal, mais les soignants (de l'hôpital, ndlr) sont fonctionnaires, dépositaires de ce qu'est la puissance publique. Ils rendent le service public hospitalier, ce qui n'est pas une petite mission. (...) Il faut séparer les personnes qui ont de vrais doutes sur la vaccination de celles qui servent de cela pour agiter un conflit de nature politico-sociale. Il ne faut pas prendre la santé en otage car pendant ce temps là le taux d'incidence il est haut et le virus est toujours là".