France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Covid-19

Le couvre-feu assoupli en Guyane, sauf sur le Haut-Maroni

S.Z Vendredi 7 Août 2020 - 16h43

Les restaurants pourront rouvrir à l'Ouest également, mais uniquement s'ils disposent d'une terrasse et sous réserve d'autorisation préfectorale. - DR

Afficher toutes les miniatures

Estimant que « l’adaptation » des mesures restrictives pouvait se poursuivre au regard de la situation sanitaire, le préfet de Guyane met en place des mesures globalement plus souples concernant la circulation et l’ouverture des commerces.

 À partir de ce samedi 8 août, la préfecture, « après une analyse de la situation épidémiologique actuelle », a notamment décidé de réduire la durée du couvre-feu et d'augmenter les possibilités d'ouvertures de commerce sur la majorité de la Guyane. A l’Est, la circulation sera interdite à partir de 22h en semaine, contre 19h auparavant.

Les habitants du littoral Ouest, gagnent également trois heures de liberté, puisqu’ils pourront sortir jusqu’à 20h en semaine, et non plus 17h. Le couvre-feu reste en revanche appliqué le dimanche toute la journée. Maripasoula, Papaïchton et Grand-Santi restent quant à elles soumises au régime précédent, avec des déplacements interdits de 17h à 5h du matin en semaine, ainsi que tout le dimanche.

La préfecture semble également avoir en partie répondu aux demandes des restaurateurs de l’Ouest, avec une ouverture possible des terrasses extérieure et des espaces de plein air sur tout le littoral, mais sous conditions. Les restaurants devront en effet obtenir une « autorisation préfectorale [...] délivrée après l’analyse de pièces et du cahier des charges présentés par les établissements concernés » et respecter les horaires des couvre-feux.
 
Les horaires de vente d’alcool sont également étendus sur le littoral Ouest, avec une interdiction à partir de 18h, alignée sur l’Est. Elle reste interdite dès 16h sur le Haut-Maroni. Au niveau des déplacements, pas de changement majeur, si ce n’est que le nombre de liaisons aériennes entre Cayenne et Paris. Celles-ci vont être augmentées, à raison de deux vols supplémentaires par semaine, jusqu’à 10 vols allers/retours par semaine à partir du 17 août.

Enfin, sur le littoral Est, les cours collectifs ou réunions cultuelles en extérieur vont être autorisées jusqu’à quarante personnes, dans des conditions sanitaires précises. Ainsi, après autorisation par la préfecture – demandée au plus tard 48h avant –, les participants devront se répartir par groupes de dix, avec une distanciation obligatoire de dix mètres entre les groupes et de deux mètres entre chaque participant.
Pour en savoir plus :
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Le pseudo existe deja 07.08.2020

pour information nous sommes en 2020 , le 08 août est un samedi et non un lundi

Répondre Signaler au modérateur
dny973 07.08.2020

On avance... on progresse... mais pas un mot pour les salles de sport ????

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
A la une
Une

Covid-19 : la baisse se poursuit

HRE - Vendredi 18 Septembre 2020

2 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos