La réanimation, ultime maillon de la chaine de lutte contre le COVID
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
COVID-19

La réanimation, ultime maillon de la chaine de lutte contre le COVID

Ayodele GERMA
Professeur Khallel Hatem, Responsable du service de réanimation de l’hôpital de Cayenne- Midi Ayo sur RDI avec France-Guyane
Professeur Khallel Hatem, Responsable du service de réanimation de l’hôpital de Cayenne- Midi Ayo sur RDI avec France-Guyane • ANTHONY BLOUD

 Lundi matin, le CHC a réceptionné 25 moniteurs multiparamétriques pour équiper autant de lits de réanimation en Guyane. Une aide fournie dans le cadre d’un partenariat qui lie la Collectivité territoriale de Guyane à la Région Ile-de-France, présidée par la candidate à l’élection présidentielle, Valérie Pécresse. Nous saisissons cette occasion, pour faire un point sur la gestion de la crise sanitaire en cours par le service de réanimation du CHC. Interview et vue d’ensemble du Professeur Khallel Hatem, responsable du service de réanimation de l’hôpital de Cayenne.

 25 moniteurs multiparamétriques pour équiper autant de lits de réanimation en Guyane. Etait-ce l’aide la plus attendue dans le contexte actuel?
Selon les prévisions faites par l’Institut Pasteur et Santé publique France, la Guyane est armée pour équiper 85 lits de réanimation dont 60 à Cayenne. Pour le moment, la montée en charge n’a pas nécessité ces soixante lits. Mais ces moniteurs arrivent pour compléter le parc, et pour nous permettre d'atteindre les 60 lits en toute sécurité dans l’hôpital de Cayenne.
Selon certains professionnels, il y aurait du matériel de réanimation non-encore déballé. À cela s’ajoutent ces 25 moniteurs. Mais ne faut-il pas surtout du personnel pour faire fonctionner ces matériels?
Bien évidemment, nous souhaitons également du personnel. Mais au départ, quand nous avons commencé à équiper ces lits, nous avons eu recours à tout le matériel présent dans l’établissement pour réussir à préparer de quoi ouvrir 60 lits de réanimation. Aujourd’hui, avec tout ce que nous avons pu acheter, et tout ce que nous avons eu comme don, du Lions Club notamment, nous sommes équipés de matériels spécifiques de qualité.
Dans les faits, combien y a-t-il réellement de lits de réanimation ?
Aujourd’hui nous avons 22 lits ouverts. Nous arrivons ainsi à assurer l’offre de soin. Par contre, il y a 10 autres lits qui sont équipés et qui ne sont pas ouverts, car nous n’en avons pas