Du pass sanitaire au pass vaccinal, qu'en sera-t-il en Guyane ?
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
SANTE

Du pass sanitaire au pass vaccinal, qu'en sera-t-il en Guyane ?

Ayodele GERMA, a.germa@agmedias.fr
La prolongation controversée du pass sanitaire en Conseil des ministres
La prolongation controversée du pass sanitaire en Conseil des ministres • JEAN-FRANCOIS MONIER (AFP/ARCHIVES)

 Dans les territoires ultramarins, la date de mise en oeuvre du pass vaccinal devra être décidée par les préfets en cellule interministérielle de crise, selon les recommandations des parlementaires. Depuis le 15 janvier, près de 560 000 personnes auraient perdu le bénéfice de leur pass sanitaire dans toute la France.

 En ce moment «on ne sait pas exactement le nombre de guyanais qui sont concernés, car il y en a beaucoup qui ont fait leur troisième dose dans les temps », nous explique Clara De Bort, la directrice de l’Agence régionale de santé. « Pour ceux qui ont été contaminés récemment, leur certificat de rétablissement fait, pendant 6 mois, office de pass sanitaire ».

Il y a deux échéances sanitaires importantes nous explique Clara De Bort: «le 15 janvier est celle du pass sanitaire pour les personnes qui n’ont pas fait leur troisième dose alors qu’elles auraient dû la faire 7 mois après la deuxième dose. Votre pass sanitaire sera alors désactivé. Il fonctionnera à nouveau si vous faites un test de moins de 24 h ou si vous vous faites vaccinés...