Gérard Larcher souhaite «qu'une proposition de loi d’adaptation du droit des outre-mer» soit débattue

Gérard Larcher souhaite «qu'une proposition de loi d’adaptation du droit des outre-mer» soit débattue

Rédaction web
Rencontre annuelle des maires des Outre-Mer
Rencontre annuelle des maires des Outre-Mer • DR

A l'occasion du Congrès des maires, le Président du Sénat Gérard Larcher a reçu plus de 200 maires et élus ultramarins au Palais du Luxembourg lors d'une après-midi d'échanges sur les thèmes de l'avenir de la commune et du maire et sur les problématiques de gestion locale à travers la crise de l'eau. 

Ce lundi (20 novembre), le Sénat a tenu la rencontre annuelle des maires des Outre-Mer, initiée dès 2019. Cette rencontre a donné lieu à plusieurs annonces:

Gérard Larcher, président du Sénat, a souhaité:

- Que chaque année, une proposition de loi d’adaptation du droit des outre-mer soit débattue au Sénat afin d’améliorer l’efficacité des politiques publiques et de diffuser davantage une culture des outre-mer dans toutes les administrations concernées.

- Il a également proposé la création d’un groupe de travail sur l’octroi de mer.

Mathieu Darnaud, premier vice-président du Sénat (LR – Ardèche), président de la délégation du Bureau à la présence territoriale, a plaidé pour constitutionnaliser la clause de compétence générale des communes dans les outre-mer.

La sénatrice martiniquaise Catherine Conconne, a exhorté les élus locaux à ne pas subir les réformes, mais à dire haut et fort « voilà ce que nous voulons ».

La crise de l'eau abordée au coeur des débats

Les échanges ont aussi porté sur la crise de l'eau dans les outre-mer, qui « n’est pas concevable dans la République française » a déclaré Micheline Jacques.  Les sénateurs de Mayotte Thani Mohamed Soilihi et Saïd Omar Oili ont témoigné de l’extrême gravité de la crise de l’eau et alerté sur des crises futures dans le département le plus pauvre de France. 

Cette journée a été l’occasion de lancer les travaux de la délégation sénatoriale aux outre-mer pour la session parlementaire, qui prévoit deux missions d’information, d’une part, sur la coopération et l’intégration régionales des outre-mer et, d’autre part, sur les modes d’action de l’État dans les outre-mer.

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger