DOSSIER

Le problème « éternel » de la pêche clandestine

Le problème « éternel » de la pêche clandestine

Depuis que la WWF a survolé le littoral le 20 octobre dernier, les évènements s’enchaînent dans le dossier de la pêche illégale. Coup de gueule des pêcheurs guyanais, réaction de certains élus locaux et quelques opérations des forces de l’Etat. A croire que relever la présence de 25 tapouilles étrangères sur le territoire permet de faire entendre les voix peu écoutées des premiers concernés.

 Le sujet n’est pas nouveau en Guyane mais il a dernièrement été remis sur la table. La pêche illégale. Elle se caractérise principalement par des embarcations étrangères prélevant les ressources halieutiques dans la zone économique exclusive (ZEE) du territoire. Une bande d’océan de 370 kilomètres de large et aussi longue que notre littoral où l’État dispose de l’exclusivité de l’exploitation des ressources.

Nous avons pu nous rendre compte de l’ampleur du problème le mois dernier lors d’un vol...
franceguyane.fr 1498 mots - 22.11.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres