Pédopornographie : des profils inquiétants derrière les écrans

Pédopornographie : des profils inquiétants derrière les écrans

 Les deux prévenus jugés aujourd’hui (jeudi 2 décembre) pour détention et partage de fichiers pédopornographiques n’ont pas de lien entre eux, mais sont réunis par des infractions et un positionnement « en complet décalage » comme l’a rappelé le ministère public. Deux affaires distinctes jugées l’une après l’autre dans un quasi huis clos, puisque seuls quelques journalistes étaient présents dans l’auditoire à l’issue d’une longue séance en correctionnelle ce jeudi 2 décembre.

Après délibération...

franceguyane.fr 1803 mots - 03.12.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir