Affaire du chlordécone aux Antilles : l'ancien ministre de l'agriculture Louis Mermaz entendu par les juges d'instruction
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Affaire du chlordécone aux Antilles : l'ancien ministre de l'agriculture Louis Mermaz entendu par les juges d'instruction

Rédaction web (avec AFP)
L'ancien ministre de l'Agriculture Louis Mermaz a été auditionné dans le cadre de l'enquête sur l'empoisonnement des Antilles au chlordécone.
L'ancien ministre de l'Agriculture Louis Mermaz a été auditionné dans le cadre de l'enquête sur l'empoisonnement des Antilles au chlordécone. • JOËL SAGET / AFP

En 1992, l'ancien ministre de l'Agriculture Louis Mermaz avait signé une dérogation autorisant la poursuite de l'emploi du chlordécone en Guadeloupe et en Martinique, malgré son interdiction légale en février 1990.

L'ancien ministre de l'Agriculture Louis Mermaz a été entendu par des juges d'instruction du pôle santé publique du tribunal judiciaire de Paris dans l'enquête sur l'empoisonnement des Antilles au chlordécone, a-t-on appris ce mardi 1er février de source judiciaire, confirmant une information de « Franceinfo ». 

« Au printemps 1992, Louis Mermaz avait signé en tant que ministre une dérogation autorisant la poursuite de l'emploi du chlordécone en Guadeloupe et en Martinique, malgré son interdiction légale en février 1990 », est-il indiqué sur le site internet de la radio. Ministre de l'Agriculture (1990-1992) sous la présidence de François Mitterrand, il a été