Un collectif contre les agressions violentes
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
APATOU

Un collectif contre les agressions violentes

Bernard DORDONNE
Les habitants du bourg d'Apatou veulent montrer leur ras-le-bol face à l'insécurité dans leur commune (photo d'archives)
Les habitants du bourg d'Apatou veulent montrer leur ras-le-bol face à l'insécurité dans leur commune (photo d'archives)

Demain, la commune sera morte. Le maire Paul Dolianki en solidarité avec les victimes des agressions et des cambriolages fermera les portes de la mairie.

Un collectif d'habitants a été créé dans la commune d'Apatou afin de protester contre les nombreuses agressions et les cambriolages qui se multiplient dans la commune depuis le début de l'année. Demain, le collectif organise une marche en soutien au couple de touristes victime d'une agression-jeudi dernier au cours de laquelle la jeune femme a été violée dans le carbet de passage. Lors de cette marche, le collectif va porter son soutien à la directrice du groupe scolaire Edgard-Moussa du quartier Maiman. Mardi soir, cet