Un cambriolage d'une grande violence
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
TRIBUNAL

Un cambriolage d'une grande violence

M.J.

Les deux individus, arrêtés mercredi 6 janvier pour avoir cambriolé, agressé et séquestré une famille, ont comparu au tribunal de grande instance hier. La famille, présente à l'audience, a accepté de décrire la scène.

Ce jour-là était cauchemardesque pour les propriétaires de la maison qui a été cambriolée, mercredi 6 janvier, à Kourou. Alors qu'ils rentraient paisiblement chez eux, le père, la mère et leur petite fille ont pris sur le fait des individus qui cambriolaient leur domicile. La scène a été très violente. Le