Six tonnes de cocaïne expédiées du Suriname saisies à Anvers
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
SURINAME

Six tonnes de cocaïne expédiées du Suriname saisies à Anvers

AFP

Plus de six tonnes de cocaïne ont été saisies à Anvers dans deux «conteneurs-citernes» livrés en provenance du Suriname, a annoncé la douane belge mardi. Il s'agit d'une des plus importantes interceptions des dernières années, représentant près de 10% du total saisi jusqu'à présent en 2022 sur ce gigantesque port, premier point d'entrée en Europe de la cocaïne expédiée d'Amérique du Sud.

Anvers, deuxième port de marchandises en Europe après Rotterdam, aux Pays-Bas, est historiquement la plateforme d'importation sur le continent des fruits en provenance d'Amérique du Sud, des bananes aux ananas. La cocaïne est souvent dissimulée dans ce type de cargaison. Pour la saisie de 6,044 tonnes réalisée lundi, la douane n'a pas précisé le type de marchandise qui était censée être livrée.

La drogue a été découverte lors d'un contrôle «suite au signalement d'un comportement suspect», a indiqué la douane dans un communiqué. En 2021, les autorités belges ont saisi un total de 89,5 tonnes de cocaïne dans le port d'Anvers, soit une hausse de 36% par rapport à l'année précédente (65,5 tonnes), et un nouveau record absolu.

À la date du 18 octobre 2022, près d'une centaine de saisies de cocaïne ont eu lieu depuis le début de l'année, portant sur un volume de 71,62 tonnes, a précisé à l'AFP une porte-parole du ministère des Finances, qui chapeaute les douanes.