Incendie de maison en plein centre-ville de Cayenne
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FAITS DIVERS

Incendie de maison en plein centre-ville de Cayenne

P.R. et G.T.

Ce lundi, vers 12 h 00, les pompiers du Sdis ont été appelés pour intervenir sur un feu d'habitation à la rue des Peuples autochtones (ex-rue Christophe Colomb). L'incendie, qui s'était propagé à un deuxième bâtiment, a finalement été maitrisé après 13 heures. Les flammes provoquent une fumée impressionnante dans les rues du centre-ville. La rue a été bloquée à la circulation ainsi que la rue François-Arago. Selon une riveraine que nous avons pu interroger, la maison appartient à la famille Glondu et aurait été récemment refaite à neuf. Il ne s'agirait donc pas d'un squat.

© PR

© PR

© PR

© PR

A 17 h, les pompiers étaient encore sur place pour refroidir la structure. © GT

Le 52 rue des Peuples autochtones est parti en flammes. Le rez-de-chaussée, le 1er étage et les combles, soit 80 m² d'habitation, ravagé. Un deuxième appartement, le 54 de cette même rue, a aussi vu l'incendie se propager vers les combles.

Mais grâce à l'action des 28 sapeurs-pompiers mobilisés sur zone, le feu n'est pas allé plus loin.

À 17 h, le capitaine Mathurin du Sdis 973, chef de centre de Cayenne, dressait un bilan de l'opération pour France-Guyane : "Actuellement, nous sommes en train d'éteindre les dernières braises pour pouvoir procéder ensuite au déblaiement. Nous serons encore au moins une heure sur place pour maitriser les éventuelles reprises et refroidir la structure encore chaude et qui dégage encore de la fumée."

Sur le plan humain : aucune victime à déplorer. Personne ne se trouvait dans le bâtiment au moment du départ du feu. Les maisons avoisinantes avaient tout de même été évacuées plus tôt : question de sécurité.

Les sections concernées de la rue des Peuples autochtones ainsi que celle de la rue Arago étaient encore bloquées à 17 heures.