Le fleuve Maroni passionne les experts des grands fleuves
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Le fleuve Maroni passionne les experts des grands fleuves

Les experts de l’IAGF sur le Maroni.
Les experts de l’IAGF sur le Maroni. • RONAN LIÉTAR / IMAZONE

Initiative pour l’avenir des grands fleuves a étudié toute la semaine dernière le fleuve Maroni. Une trentaine de spécialistes a rencontré médecins, autorités locales, représentants communautaires. Ils ont présenté samedi leurs conclusions.

Frédéric Bouteille, sous-préfet aux communes de l’intérieur, Érik Orsenna, président d’Initiative pour l’avenir des grands fleuves (IAGF), Indratia Deel, représentante du consul du Surinam et Mirdad Kazanji, directeur de l’Institut Pasteur, ont présenté leurs conclusions, samedi, à la préfecture de Cayenne, aboutissement d’une semaine d’étude sur le Maroni.

Si la mission de ces experts était notamment d’ordre sanitaire, les experts ont finalement pu constater que la santé autour du fleuve, malgré le danger des maladies dues à l’eau ou aux moustiques, est plutôt bien maîtrisée aujourd’hui, comme l’a expliqué Mirdad Kazanji.

En revanche la mission a soulevée...