Semaine de la presse : France-Guyane invité par le lycée Félix Éboué
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
EDUCATION

Semaine de la presse : France-Guyane invité par le lycée Félix Éboué

La rédaction

 À l’occasion de la semaine de la presse, un journaliste de France-Guyane a été invité par le lycée Félix Éboué, à Cayenne, pour rencontrer des élèves, présenter le métier de journaliste et répondre aux questions des lycéens.

Un journaliste de France-Guyane à la rencontre d'élèves de seconde. Photos : Félix Eboué

 Nos premiers échanges avec Félix Éboué remontent au début du mois de janvier. Anne Kihm, professeure documentaliste de l'établissement, nous contacte. Pour le journal du lycée, une élève a écrit un article sur le problème de l'insécurité à la sortie des écoles et souhaite l’illustrer avec une de nos photos. Nous couvrions à l’époque le débrayage au lycée Jean-Marie Michotte à la suite d’une attaque au couteau.

Évidemment, nous acceptons que notre photo soit utilisée et quelques jours plus tard, l’article de l’élève de seconde est publié dans le journal de l’établissement : Le Petit Félix. Anne Kihm invite alors Gaëtan Tringham, journaliste à France-Guyane, pour rencontrer certains des élèves. Les semaines passent et la visite s’organise finalement à l’occasion de la semaine de la presse et des médias, organisée entre le 21 et le 26 mars.

Ce jeudi 24 mars, nous avons ainsi pu rencontrer les élèves de la classe de Rémi Jarre, enseignant de Lettres Modernes. Dans le cadre de ses cours, un des thèmes abordés concerne justement la “littérature d’idées et la presse”.

Après une présentation du parcours personnel, puis un élargissement sur les médias en général, les jeunes posent leurs diverses questions. Certains se montrent, naturellement, plus curieux que d’autres, mais progressivement la discussion devient de plus en plus informelle, ouverte et enrichissante. De la censure, à Vincent Bolloré, en passant par les qualités nécessaires à la pratique du métier, les questions posées sont variées. Les plus intéressés seront même restés pour continuer les échanges pendant l’heure de la pause.

Leur bonne préparation à ce rendez-vous était évidente. Dans le cadre de leur cours, ils vont devoir réaliser une revue de presse. Le CDI du lycée, lieu de nos échanges, était lui, décoré à l’effigie de cette semaine des médias. Un kiosque presse fourni par le CLEMI Guyane et une exposition sur les fake news étaient mis en évidence.

Merci aux élèves et aux personnels encadrants.

Une rencontre à renouveler !