Cantine d'Élie-Castor : le proviseur et le gestionnaire s'expliquent
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Cantine d'Élie-Castor : le proviseur et le gestionnaire s'expliquent

Propos recueillis par Berry FRANÇOIS
Jeudi soir, des internes du lycée Élie-Castor de Kourou ont fait savoir leur mécontentement quant à la cantine (BF)
Jeudi soir, des internes du lycée Élie-Castor de Kourou ont fait savoir leur mécontentement quant à la cantine (BF)

La quarantaine d'internes du lycée Élie-Castor se sont mis « en grève » , jeudi soir, pour protester contre les problèmes rencontrés à la cantine. Maria Koese, élève en terminale Commerce et déléguée de l'internat, fait le point sur les difficultés. Ce lundi, le proviseur a envoyé un courrier (téléchargeable sur franceguyane.fr) aux internes pour s'excuser de cette situation. Le gestionnaire se défend.

Qu'est-ce qui vous a amené à vous mettre en grève ce jeudi soir ?
Comme tous les jours, à partir de 18 h 40, on se rend à la cantine. Aujourd'hui, nous sommes arrivés à l'heure prévue et il n'y avait personne pour servir les repas. Normalement, il y a quatre employés. Apparemment, il y en a deux qui sont malades et qui se sont excusés. Que font les deux autres ? La responsable de la cantine habite dans l'enceinte de l'établissement. Elle n'a rien fait. C'est le proviseur lui-même, accompagné de deux élèves, qui vient servir les repas réchauffés dans un micro-ondes. C'est inadmissible! Il transpirait et n'avait pas la tenue adéquate pour servir des élèves. Je suis désolée,