Roberto Osseux : « Ce sont les petits qui trinquent »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Roberto Osseux : « Ce sont les petits qui trinquent »

P.R. & XP.LP.
Roberto Osseux, président de la CMA aux côtés de restaurateurs ambulants
Roberto Osseux, président de la CMA aux côtés de restaurateurs ambulants • XPLP

 Président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA), Roberto Osseux est venu exprimer ses inquiétudes et son mécontentement face aux dernières annonces préfectorales, accompagné d'un élu et de représentants du syndicat des marchands ambulants de l’île de Cayenne. Tous craignent des incertitudes quant au maintien de leurs activités et dénoncent l’application d’une politique trop stricte à leur égard. Une réunion de concertation est prévue dans l'après-midi de ce vendredi. Entretien.

M. Osseux, en tant que président de la CMA, quelle est votre réaction après les dernières mesures annoncées ?
Roberto Osseux – Nous sommes en colère, pas seulement moi, mais l’ensemble des snacks ambulants et de leurs syndicats. Ce sont encore les petits qui trinquent comme s’ils n’avaient pas assez souffert en 2020. C’est un nouveau coup de massue que ce confinement en zone rouge qui n’a pas lieu d’être. Nous avons dit hier au préfet qu’avec un taux d’incidence à 300, il n’était pas nécessaire de pénaliser encore une fois les petites entreprises. J’estime que des responsabilités n’ont pas été prises avant la crise sanitaire et ce sont aujourd’hui les petits qui en font les frais. Ça n’est pas normal, mettons une discussion en place !
Quelle proposition faites-vous au préfet à ce niveau ?
R.O. – Nous proposons plus de dialogue avec l’ensemble des acteurs du monde de l’entreprise et des actifs. Afin que l’on puisse correctement être aux faits de la mise en place de l’application du pass sanitaire. Avec 20% de vaccinés, nous sommes encore loin d’être tirés d’affaire, c’est pour ça qu’il nous faut développer les échanges et les discussions.
M. Wang, vous êtes élu à la CMA et représentant des restaurateurs...