Nouvelles mesures de confinement : les restaurateurs de l’Ouest en colère
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Nouvelles mesures de confinement : les restaurateurs de l’Ouest en colère

Véronique NORCA

Il y a quelques jours, lors du passage d’Annick Girardin, les représentants d’un groupement de 13 restaurateurs devaient être reçus à la sous-préfecture, pour évoquer les difficultés de la profession et les particularités de l’Ouest guyanais. Cette rencontre a été avortée à la dernière minute, faute de temps.

 Alors que le passage de la ministre des outre-mer a condamné les restaurants à rester fermés dès vendredi, les restaurateurs de l’Ouest ont tenu une réunion d’urgence, modérée par Jessica Charlery et Adam Coulibaly, gérants de l’acoustique lounge à Saint-Laurent. En contact régulier avec Pascal Velinore, chargé de mission pour l’IOG (initiative ouest Guyane), ils font le compte-rendu des dernières rencontres.

Le but de la réunion était de faire le point sur les difficultés de chacun et de s’apporter du soutien. La solidarité, c’est ce qui leur permet de tenir. En effet, les dépôts de bilan se multiplient et aucun professionnel n’est épargné, car le tissu économique de la Guyane est fragile. Le 30 juin déjà, le Sunset à Cayenne, qui avait fait faillite avant la crise, verra son matériel vendu aux enchères. Les