Le chômage baisse de 2,3 % au second trimestre 2022
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Economie

Le chômage baisse de 2,3 % au second trimestre 2022

La rédaction avec l'Insee
Le dispositif Takari est accessible aux chefs d'entreprise et demandeurs d'emploi dans toutes les agences Pôle emploi (photo d'archives)
Les agences Pôle emploi montrent un vrai dynamisme en Guyane selon des usagers rencontrés récemment. L'emploi intérimaire est fortement en hausse cette année. (photo d'archives) • ARCHIVES

De bonnes nouvelles nous viennent de l'Insee et de son bulletin économique. Le chômage recule de 2,3%.

Le taux de chômage au sens du Bureau International du Travail (BIT) s’établit à 13,1 % de la population active en Guyane ce trimestre. Il recule de 2,3 points par rapport au trimestre précédent. En France (hors Mayotte), le taux de chômage au deuxième trimestre est stable (+ 0,1 point) et s’établit à 7,4 % de la population active.

Au deuxième trimestre 2022, en Guyane, le nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois tenus d’effectuer des recherches s’établit à 24 100, en baisse de 0,6 % par rapport au trimestre précédent. Le chômage des jeunes reste particulièrement élevé : 28 % des actifs de 15 à 29 ans sont au chômage.
 
"Les démarches actives, nécessaires pour être considéré comme chômeur, incluent l’étude des annonces d’offres d’emploi, des demandes à l’entourage, ou encore la prise de contact avec Pôle emploi", indique l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).
Sur un an, le taux de chômage en Guyane baisse de 0,3 point. En France (hors Mayotte), il recule de 0,5 point par rapport au deuxième trimestre 2021.

En Guyane, le nombre d’emplois salariés s’établit à 69 830 au deuxième trimestre 2022. Les effectifs salariés augmentent ainsi de 1,0 % par rapport au trimestre précédent, ce qui représente 710 emplois supplémentaires. Cette hausse confirme la bonne orientation du premier trimestre (+ 0,5 %).
Le nombre d’emplois salariés dans le secteur privé augmente de 1,7 % par rapport au premier trimestre. Avec 640 salariés en plus, il représente 9 nouveaux emplois sur dix. Le secteur public, avec 70 emplois supplémentaires ce trimestre, (+ 0,2 %), participe à la bonne orientation du marché de l’emploi.
Avec 2 460 créations d’emplois en un an, le niveau de l’emploi salarié est supérieur de 3,7 % à celui du deuxième trimestre 2021.

Essor des créations d’entreprises
Au deuxième trimestre 2022, 879 entreprises ont été créées en Guyane. Par rapport au trimestre précédent, les créations d’entreprises s’accroissent de 22 % (+ 159 unités), alors qu’elles avaient diminué de 4,5 % entre le premier trimestre 2022 et le quatrième trimestre 2021.
Les immatriculations sous le régime des micro-entrepreneurs correspondent à la moitié des créations d’entreprises ce trimestre et sont en hausse de 24 % par rapport au précédent. Au niveau national, les immatriculations, y compris micro-entrepreneurs, diminuent de 2,6 %.
• Insee

En Guyane, en dehors du secteur de l’industrie pour lequel les nouvelles immatriculations reculent de 15 unités (– 30 %), tous les autres secteurs contribuent à la hausse des créations du trimestre. En particulier le nombre de nouvelles entreprises dans le secteur des services augmente de 45 %, ce secteur concentre la moitié des créations du trimestre.
Les créations augmentent de 33 unités (+ 14 %) dans le secteur du commerce, transports, hébergement et restauration et sont quasi stables dans le secteur de la construction (+ 0,9 %)