• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Comment Pôle emploi s’organise pour garder le lien avec les demandeurs d’emploi ?

P.R Lundi 20 Avril 2020 - 09h39
Comment Pôle emploi s’organise pour garder le lien avec les demandeurs d’emploi ?
Le logo de Pole Emploi - PASCAL GUYOT (AFP/Archives)

Les agences sont fermées depuis le début du confinement, mais les conseillers de Pôle emploi continuent d’assurer leurs missions par téléphone ou via le site internet.

 Depuis le 16 mars, les agences de Pôle emploi Guyane ont adapté leur fonctionnement pour continuer d’accompagner leurs usagers durant cette période de crise sanitaire.

Même si les agences restent fermées aux usagers, les agents de Pôle emploi ont la possibilité d’être en télétravail afin d’assurer la continuité de service.
• Pour les Demandeurs d’emploi
- Toutes les dispositions sont prises pour assurer le paiement des allocations chômage. Les demandeurs d’emploi continuent comme d’habitude à s’actualiser pour recevoir dans les délais normaux leurs allocations chômage. Différentes mesures gouvernementales ont été prises afin d’éviter de pénaliser cette catégorie de population comme le rallongement des allocations en fin de droit à partir du 1er mars 2020.

- Pour effectuer leurs démarches (actualisation, changement de situation, etc…), les demandeurs d’emploi disposent de :
· www.pole-emploi.fr
· Mon Espace Personnel (applicatif mobile)

- Les conseillers restent disponibles par téléphone au 3949 et par email via l’espace personnel des demandeurs d’emploi sur www.pole-emploi.fr.
• Pour les Employeurs
- Les conseillers dédiés aux Entreprises sont joignables par téléphone au 3995 ainsi que sur leur adresse mail et leur téléphone mobile.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
1 commentaire
A la une
2 commentaires