ECONOMIE

CCIG : les contours d’une élection particulière

CCIG : les contours d’une élection particulière

 La présidente de la CCIG Carine Sinaï-Bossou et le chef d’entreprise Jean-Luc Davidas ont déposé la semaine dernière leurs listes en vue des élections consulaires qui se tiendront fin octobre. Pour la première fois, le scrutin sera dématérialisé, laissant planer un réel suspense quant à son issue.

 Deux listes, et comme un air de déjà-vu. Après l’annulation du scrutin de novembre 2016, Carine Sinaï-Bossou remportait les élections de la CCIG, repoussées en 2017, face à Jean-Luc Davidas, qui avait pu positionner 13 membres de sa liste d’alors « Cap CCIG 2017 » sur les sièges de la chambre consulaire. Pour cette nouvelle mouture, maintenue à la fin octobre contrairement aux élections de la Chambre des métiers et de l’artisanat qui ont été repoussées, l’heure est au 2.0.

Les élections seront...
franceguyane.fr 3158 mots - 07.10.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres