La dernière oeuvre de Jacques Perrin réalisée en Guyane
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
CINÉMA

La dernière oeuvre de Jacques Perrin réalisée en Guyane

Christine GUICHARD
© P. Chauvel, Galatée Films
© P. Chauvel, Galatée Films

Le film « Les Derniers Hommes », produit par Jacques Perrin, a été réalisé en Guyane. Un tournage terminé le 16 avril dernier, rendu difficile à cause des fortes pluies, qui promet de fortes émotions. Alors que Jacques Perrin nous a aujourd’hui quittés, les principaux acteurs du film nous parlent de cette aventure inoubliable, qui prouve – s’il était besoin – que la Guyane est une réelle terre de cinéma.

Pierre Olivier Pradinaud : "Le plus beau film réalisé jusqu’à présent en Guyane !"

« POP » en action à Régina

Vous êtes producteur exécutif sur le film. En quoi cela consiste-t-il ?


C’est organiser le tournage pour la production qui vient en général d’ailleurs et de leur proposer les meilleures ressources sur place en termes de techniciens, de collaborateurs, de fournisseurs, de locations de voiture, trouver les hébergements, organiser les repas, gérer la partie décors… Toute la partie locale en fait. Pour résumer c’est faire en sorte que tout se passe bien localement.

Est-ce une fierté pour vous de voir « Les derniers hommes » se réaliser en Guyane ?

Quand un projet de film s’annonce on n’est jamais sûr à 100 % qu’il sera réalisé. On ne saute donc pas au plafond de suite. On a commencé par faire quelques repérages car le film se passe entièrement en Asie. Il fallait donc trouver des beaux décors vallonnés et on s’est tourné tout naturellement vers Cacao où les petites montagnes et les parcelles agricoles sont très intéressantes. Ensuite, nous sommes allés chercher les décors de forêt car le film se passe à 80 % dans la forêt. Et là, nous pouvions...