France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Rentrée : des activités qui vous ressemblent

Michel LE TALLEC Lundi 10 septembre 2018
Rentrée : des activités qui vous ressemblent
(Michel LE TALLEC)

Faire du roller, pratiquer la capoeira, monter à cheval ou apprendre à nager : le centre commercial Family Plaza, à Matoury, organisait samedi un Forum des associations. En cette période de rentrée, c'était l'occasion de se renseigner pour ceux et celles qui souhaitent découvrir une activité. Tour d'horizon sélectif parmi la vingtaine d'associations présentes.

Le djokan, mémoire guerrière de l'amazone
De lours battements de tambour résonnent dans la galerie marchande. Ce sont les musiciens de l'association CREAAM (Centre de Recherches Ethnographiques de Arts Afroamazoniens) qui font vibrer les peaux de leurs instruments traditionnels. « Ces tambours accompagnent le Djokan, explique Emilie Brigandat, co-présidente du CREAAM, fondé en 2016. Le Djokan, c'est un art martial amazonien, créé à partir des traditions guerrières des peuples amérindiens, créoles et bushinengue. Une synthèse de toutes ces coutumes en quelque sorte. » Né officiellement le 3 septembre 2010, grâce aux travaux de Yannick Théolade, président du CREAAM et chercheur, le Djokan regroupe 5 clubs en Guyane, répartis entre Cayenne, Matoury et Rémire, pour environ 200 adhérents. « Nous avons des réunions régulières, tous les mois. Nous formons ainsi de nouveaux pratiquants. Nous sommes ouverts à tous, enfants, adolescents, adultes, et même personnes âgées. Nous avons même une section pour personnes handicapées. » A noter que Yannick Théolade poursuit actuellement une thèse sur, précisément, le Djokan.
Contact : djokan.net
Un petit tour sous l'eau avec les marsouins
(Michel LE TALLEC)
Plongée sous-marine et Guyane ne sont pas nécessairement associées. Et pourtant, il existe 3 clubs sur le territoire, à Kourou, Rémire et Matoury. Présidée par Abdallah Benmahioul, la section des plongeurs les Marsouins de Matoury a été fondée en 2010 et regroupe une centaine d'adhérents. « Nous avons un public d'enfants, d'adolescents et d'adultes, à qui nous proposons régulièrement des baptêmes de plongée, pour leur faire découvrir la pratique. Puis, si ça « accroche » , nous les entraînons à la piscine Aquazonia de Matoury, pour qu'ils se perfectionnent. Nous avons ainsi plusieurs niveaux de formation. » Des sorties régulières sont également proposées sur une zone réservée du barrage de Petit Saut, et, cerise sur le gâteau, une session est programmée tous les ans, aux alentours de Pâques, en Martinique. Innovation cette année : les Marsouins de Matoury ont à leur programme des sessions de plongée Nitrox. « Le Nitrox, c'est un mélange d'air enrichi en oxygène. L'intérêt, c'est que le plongeur est en meilleure forme, plus serein, à la remontée. »
Contact : marsouins-plongee973 ou 09 76 41 09 73
Le ballon ovale bat le rappel
(Michel LE TALLEC)
Le ballon rond, pourquoi pas, mais le ballon ovale, ce n'est pas mal non plus! La Guyane et son Comité territorial de rugby compte près de 800 licenciés, mais c'est le Stade cayennais, fondé en 1966, qui en a le plus. « Autour de 300, confirme Stéphane Ayral, responsable de l'école de rugby. Mais nous avons quelques faiblesses en termes de recrutement des moins de 12 ans et des moins de 16 ans. Pour que le club fonctionne bien et que la relève soit assurée, il nous faudrait, en cette période de rentrée, pouvoir en licencier une bonne vingtaine dans chaque catégorie. » De futurs rugbymen qui pourraient le cas échéant intégrer un club au palmarès éloquent : 34 titres de champions de Guyane, 9 de champion Antilles-Guyane, et, pour ce qui concerne plus spécifiquement les féminines, un titre de championnes de Guyane en 2016. « Pour les jeunes, les entraînements ont lieu au terrain de la plaine des sports de Suzini, selon des horaires variables en fonction des catégories. » Pour les seniors, les entraînements ont lieu les mardis et jeudis en soirée, au même endroit.
Contact : 06 94 43 04 87 ou stephane.ayral@wanadoo.fr (école de rugby, de benjamins à juniors) . Samedi 22 septembre, de 9h à 18h, à la plaine des sports de Suzini, le Stade cayennais organise un tournoi de rugby touché (sans contact) et déguisé. Renseignements et réservations : 06 94 44 07 06 ou tournoideguise@gmail.com.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3