« Trop gras, trop sucré, trop salé »

« Trop gras, trop sucré, trop salé »

Laurence Teixeira

Phénomène de société ou mal du siècle, les cas d'obésité sont de plus en plus présents. Les malades sont chaque année plus nombreux et plus jeunes. Entretien avec le docteur Dominique Louvel, vice-président de l'Agom (Association Guyane-obésité pour aider à maigrir).

France-Guyane : Quel est l'état de l'obésité en Guyane ? Docteur Dominique Louvel : En général, on n'a pas trop de chiffres sur le préalable de l'obésité chez l'adulte. Mais on sait qu'il y a une mortalité importante à cause de maladies cardiovasculaires et du diabète. Ce sont des maladies qu'on trouve un peu plus souvent qu'ailleurs.
C'est-à-dire ? Il y a par exemple trois fois plus de diabétiques en Guyane que dans l'Hexagone. Ces maladies-là sont liées en partie au surpoids. C'est caractéristique des populations antillo-guyanaises.
Est-ce que certains comportements sont dérangeants ? Au cours de la conférence (lire ci-dessous), j'ai vu un enfant qui buvait du soda à 17 heures. Un demi-litre...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger