Le tombeau de Toussaint Louverture

Le tombeau de Toussaint Louverture

Le fort de Joux, alors prison d'Etat, a gardé entre ses murs Octave Mirabeau et Toussaint Louverture.

Le site de la Cluse en Mijoux surveille depuis l'Antiquité la route entre la Suisse et la Franche-Comté. Au haut Moyen-âge, les sires de Joux établirent un octroi. Les deux premières enceintes datent du XIIe et XIIIe siècles. Vauban a fait de nouvelles fortifications au XVIIe siècle avant que le fort de Joux ne devienne prison d'Etat. Octave Mirabeau et Toussaint Louverture sont ses prisonniers les plus célèbres...
Après la guerre de 1870, le fort est remilitarisé et celui qui n'est encore que le capitaine Joffre fait bâtir deux nouvelles enceintes. Au cours de ces travaux, la chapelle et le cimetière furent détruits et les restes des prisonniers enterrés...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger