La mort d'un policier au coeur des débats
ASSISES

La mort d'un policier au coeur des débats

D.St-J.

Cinq personnes sont sur le banc des accusés jusqu'à vendredi. Ils doivent répondre de vol en bande organisée avec arme et séjour irrégulier. L'un d'eux, Junior Moore, est également accusé du meurtre d'un policier de la Bac.

«Il ne s'agit pas de crier vengeance mais de demander justice », avait déclaré Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, lors de l'hommage rendu le vendredi 19 avril 2006 à Jean-Richard Robinson, policier décédé à la suite d'une intervention dans un squat de Cayenne. Le futur président de la République soulignait que les responsables de cette « tragédie que je n'accepte pas » devaient être « punis avec la plus grande sévérité ». Une déclaration qui pèsera certainement lourd ces quatre prochains jours devant la cour d'assises.
Kurt Ambrose, Troy Ambrose, Hernandez...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger