« La fermeture étouffe les petits éleveurs »
SOCIAL

« La fermeture étouffe les petits éleveurs »

D. St-J.

Le Collectif du personnel technique du Service vétérinaire départemental conteste la fermeture décidée par le Conseil général. Un service public indispensable aux petits éleveurs. L'affaire est portée en justice.

I«l est mis fin aux activités du service vétérinaire départemental à compter du 5 novembre 2007 ». Un arrêté signé du président du Conseil général Pierre Désert qui précisait que « les agents relevant de ce service feront l'objet de façon concertée de mesures de redéploiement sur d'autres postes de la collectivité ». Plus de deux mois plus tard, les agents en question sont sans affectation et ne veulent pas se résoudre à cette fermeture. Des personnes qui étaient affectées à ce service, en dehors de la direction et des deux parties en retraite, les trois restantes se sont regroupés en collectif. Un...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger