Biodiversité : les dégâts du barrage Balbina en Amazonie
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
BRÉSIL

Biodiversité : les dégâts du barrage Balbina en Amazonie

Andréa HAUG
Le barrage de Balbina au Brésil (DR)
Le barrage de Balbina au Brésil (DR)

Pensés comme source d'énergie renouvelable, les barrages hydroélectriques peuvent considérablement dégrader la faune et la flore locale. Le cas du barrage Balbina, analysé dans une étude scientifique, en est témoin.

Une recherche sur l'un des plus grands barrages hydroélectriques du monde en superficie inondée, le barrage Balbina, au Brésil, révèle une perte de mammifères, d'oiseaux et de tortues sur la grande majorité des îles formées par l'immense retenue d'eau. Construits pour approvisionner de façon écologique en électricité les pays qui les hébergent, certains grands barrages sont déjà reconnus pour augmenter les émissions de gaz à effet de serre, rapporte l'étude parue dans la revue Plos One. En revanche, peu d'analyses portent sur l'impact de tels ouvrages sur la biodiversité forestière. « Nous ne faisons que commencer à réaliser l'ampleur stupéfiante des extinctions dans les