Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Monsieur l’observateur, vous avez mille fois raison. Ils veulent la sécurité mais n’acceptent pas l’ordre public !