Scission des 500 frères
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Scission des 500 frères

P.R.
2. Olivier Goudet et José Achille de Tròp Violans et des 500 Frères, concentrés sur la suite des négociations. (MJ, BD, DN & KS)
Olivier Goudet et José Achille

Après le départ de Mikael Mancée, c'est aujourd'hui José Achille qui quitte les 500 frères. Olivier Goudet et Stephane Palmot l'ont annoncé ce soir. 

Ce lundi soir, 48 heures après la signature de l'accord de Guyane, Olivier Goudet, président de Tròp Violans, et Stephane Palmot, président des 500 frères, ont annoncé le départ de José Achille du groupe. On ignore encore la raison de ce départ, mais il semblerait qu'un autre groupe soit né du nom des Grands Frères. S'ils ont refusé de rentrer dans les détails de la séparation, les 500 frères et Tròp Violans ont souligné leur volonté de continuer le mouvement. Le groupe va d'ailleurs se restructurer en association. "Les 500 frères connaissent une crise. Le peuple nous a donné une légitimité, c'est pour cela que nous nous expliquons devant lui", a déclaré Francesca Félix, membre du groupe. "L'État et certains autres ont réussi à avoir raison de notre unité, a rajouté Stéphane Palmot. C'est bien dommage mais nous devons avancer". Les 500 frères feront partis du comité de suivi de l'accord de Guyane. 
Retrouvez ici notre vidéo live de l'annonce des 500 frères :