Des mesures d'urgence pour « sortir de la crise »

Des mesures d'urgence pour « sortir de la crise »

Karin SCHERHAG
Le collectif Pou lagwiyann dekolé a tenu sa conférence de presse hier à Kourou ; c'est Youri Antoinette (au micro) qui a fait la lecture du cahier de revendications (KS)
Le collectif Pou lagwiyann dekolé a tenu sa conférence de presse hier à Kourou ; c'est Youri Antoinette (au micro) qui a fait la lecture du cahier de revendications (KS)

Hier midi, le collectif Pou lagwiyann dekolé a tenu une conférence de presse au rond-point de la Carapa, à Kourou. Au menu : la présentation d'une longue liste de revendications, transmise au gouvernement dans la soirée.

Il y avait foule hier midi au rond-point de la Carapa (CSG), à Kourou. Massés sous les tentes, habitants et manifestants attendaient, avec une impatience non feinte, la grande annonce du collectif Pou lagwiyann dekolé. Plus qu'une annonce, en fait : la présentation d'un cahier de revendications, très attendu. « C'est un document d'urgence, pour sortir de la crise, a précisé Davy Rimane, le secrétaire général de l'UTG-CGT éclairage. Il ne règle évidemment pas tous les problèmes du territoire. Il y a beaucoup de thèmes pour que tout le monde s'y retrouve. La Guyane doit se construire avec tous et pour tous. Un second document, rédigé par toutes les forces vives, est en cours d'élaboration (lire en page suivante, ndlr). »
Les revendications d'urgence du collectif se découpent en sept grandes thématiques.
1. ÉDUCATION ET FORMATION
Versement automatique de la taxe professionnelle de toutes les entreprises, y compris...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger