Qui est Steve Blacodon, candidat aux sénatoriales ?
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
POLITIQUE

Qui est Steve Blacodon, candidat aux sénatoriales ?

Propos recueillis par Pierre Rossovich
Steve Blacodon, 55 ans, chef d'entreprise, ancien policier judiciaire, vise le poste de sénateur.
Steve Blacodon, 55 ans, chef d'entreprise, ancien policier judiciaire, vise le poste de sénateur.

Dans un mois précisément, les grands électeurs de Guyane éliront les nouveaux sénateurs du territoire (voir encadré). Antoine Karam a déjà annoncé qu’il se retirait, et les autres candidats devraient être connus dans les prochains jours. Georges Patient devrait briguer un nouveau mandat et Marie-Laure Phinera-Horth est dans les startings blocks. Samuel Marie-Angelique serait aussi en lice. Un candidat, moins connu du grand public que les deux premiers, s’est déjà positionné : Steve Blacodon. À 53 ans, ce chef d’entreprise se lance dans la politique. France-Guyane est allé à sa rencontre pour en savoir plus.

Qui est Steve Blacodon ?
 
"Je suis un père de famille. J’ai deux enfants, un fils qui est opticien et une fille qui est en école de kiné. Né en Guyane, je suis Cayennais avec des attaches à Saint-Laurent. J’ai passé une partie de mon enfance dans le XVIIIe arrondissement de Paris, jusqu’en classe de 6e. Puis retour en Guyane, au collège Zéphir, et ensuite au lycée Félix-Eboué où j’ai passé mon bac. Je suis aujourd’hui un entrepreneur engagé dans le développement économique de mon territoire. Je dirai que je suis avant tout un humaniste mais aussi un économiste. Je suis pour le développement par le travail, donc par l’entreprise."
Vous êtes également un ancien officier de police judiciaire ?
 
"Oui. Après le bac, j’ai été recruté par la gendarmerie. Je suis resté une dizaine d’années dans la gendarmerie mobile dans l’Hexagone. J’ai connu les campagnes de la Nouvelle-Calédonie, à l’époque des troubles. J’ai aussi été prévôt durant la première guerre du Golfe. Tout cela m’a valu d’être plusieurs fois médaillés national…En 1995, je suis arrivé en police. Je rentre en Guyane en 1999 et passe officier de police judiciaire à partir de 2000, à la brigade des stupéfiants."
Vous vous reconvertissez ensuite dans l’ entrepreneuriat ?
 
"En effet, en 2005, je me suis lancé dans la création d'entreprises ce qui m'a permis de contribuer activement au développement économique de la Guyane et de créer de...