Myrtha Cattier : « La politique de la main tendue, ça suffit ! »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
LÉGISLATIVES 2022

Myrtha Cattier : « La politique de la main tendue, ça suffit ! »

Propos recueillis par Samuel REFFE, s.reffe@agmedias.fr
Depuis 2020, Myrtha Cattier est adjointe au maire de Cayenne, en charge des affaires scolaires.
Depuis 2020, Myrtha Cattier est adjointe au maire de Cayenne, en charge des affaires scolaires. • SR

Investie par le parti politique de Marie-Laure Phinéra Horth le 27 novembre dans la première circonscription, la principale du collège Auxence-Contout décline dans France-Guyane une partie de son programme en vue des législatives.

On peut voir que vous êtes issue du milieu syndical, Nouvelle force de Guyane (NFG) vous a investi pour faire part d’une candidature aux législatives « vraiment ancrée » à gauche ?

Une candidature bien ancrée à gauche et puis une candidature pour la Guyane. La priorité c’est la Guyane. Nous avons un territoire qui nous demande de relever tellement de défis que je ne suis pas persuadée que l’ancrage fasse le développement du territoire.
Sur l’éducation, vous êtes directrice d’établissement scolaire, comment pallier aux carences dans ce domaine ? La CTG vient tout juste d’approuver la dissolution de l’OPRF, vers quoi se dirige-t-on ?

Nous sommes en train d’affiner notre projet. Simplement, il ne faut pas perdre de vue notre objectif : faire en sorte que nous développions le territoire et que les jeunes se sentent complètement investis. Lorsque vous formez des jeunes, vous leur permettez d’avoir un sens critique, de faire des choix, d’impulser, d’entreprendre. L’éducation sera surtout ancrée pour permettre un mieux-vivre. On ne peut pas nier qu’il faut des centres de formation. C’est regrettable qu’on en arrive là pour ces 44 personnes qui risquent de perdre leur travail. Ce sont des souffrances sociales insoutenables. L’apprentissage est primordial. La CMA aura besoin qu’on la soutienne pour qu’elle