Jouer le jeu de la Constitution française
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Changement statutaire

Jouer le jeu de la Constitution française

Gérôme GUITTEAU ; g.guitteau@agmedias.fr
Jean-Victor Castor écoute le 2e vice-président de la Nouvelle-Calédonie aux journées internationales de Corte, le 6 août
Jean-Victor Castor écoute le 2e vice-président de la Nouvelle-Calédonie aux journées internationales de Corte, le 6 août • JVC RÉSEAUX SOCIAUX

La période des grandes vacances a vu se développer des initiatives bien différentes concernant les revendications de différenciation territoriale dans les Outre-mer. D'un côté la délégation sénatoriale aux Outre-mer a consulté l'Association des juristes en droit des outre-mer (AJDOM). De l'autre, des mouvements indépendantistes se sont réunis aux 40e journées internationales de Corte en Corse début août. L'avocat Patrick Lingibé a participé à la première réunion tandis que le député Jean-Victor Castor a porté la voix de la Guyane dans la seconde.

« Nous sommes très sceptiques quand à la volonté réelle et l'intelligence de la France de pouvoir accéder ne serait-ce qu'à l'autonomie de la Guyane. » Sous le soleil chaud de Corse, lors des 40e journées internationales de Corte, le 6 août, le député de la première circonscription Jean-Victor Castor se lâche.

Le co-fondateur du mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale (MDES) est habitué de ce rassemblement des mouvements indépendantistes internationaux. Cette année, la Polynésie, la Kabylie, la Kanaky, l'Ecosse, le Biafra et la Guyane sont invités à exposer leur lutte par le parti Corsica Libera. Après des années de pouvoir au sein de l'Assemblée de Corse, le parti de Jean-Guy Talamoni, ancien président de l'institution unique de l'île réfléchit aux processus d'évolutions statutaires ; aux référendums d'autodétermination à travers les exemples catalan, kanak et écossais.
Les députés de la gauche démocrate et républicaine (GDR) : Témataï Le Gayic, Jean-Victor Castor puis Moetaï Brotherson et Hervé Chailloux (avec le chapeau) encadrent Mickaël Forrest (chemise orange), 2e vice-président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie et membre de l'Union calédonienne, appartenant au Front...