Sylvain Kereneur : Renvoyé devant la cour d'assises pour meurtre
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
JUSTICE

Sylvain Kereneur : Renvoyé devant la cour d'assises pour meurtre

Gaëtan Tringham (g.tringham@agmedias.fr)
Sylvain Kereneur sera bien jugé pour le meurtre de Karina Gama De Souza
Sylvain Kereneur sera bien jugé pour le meurtre de Karina Gama De Souza • GT

La chambre de l'instruction n'a pas donné raison à Sylvain Kereneur et ses avocats. L'accusé sera bien renvoyé devant la cour d'assises pour être jugé de l'homicide volontaire de Karina Gama De Souza. La défense avait souhaité requalifier sa mise en accusation en homicide involontaire. 

Sylvain Kereneur sera bien jugé pour le meurtre de Karina Gama De Souza. La chambre de l'instruction de la cour d'appel a rendu son délibéré ce 4 octobre, et a confirmé l'ordonnance de sa mise en accusation "avec cette circonstance que les faits ont été commis par le concubin de la victime."

Les avocats du suspect avaient pourtant tenté de requalifier les faits en tant qu'homicide involontaire. C'est raté.

Et ce sera donc bien devant la cour d'assises que le trentenaire d'origine réunionaise s'expliquera. Pour rappel, Karina Gama De Souza a été retrouvée morte en mai 2020, au niveau de la crique Tibourou, à Roura. Un an plus tard, le principal suspect, Sylvain Kereneur, est arrêté à Antibes, dans les Alpes-Maritimes. Dans la foulée, ce dernier déclare alors spontanément être impliqué dans le décès.

Me Archibald Celeyron, un des avocats de Sylvain Kereneur, avait pourtant déclaré après l'audience en appel du 13 septembre dernier : « Nous considérons que les investigations n’ont pas permis d’établir l’intention d’homicide de Sylvain Kereneur. Au contraire, elles confirment que c’était un accident, qu’il regrette. »

LIRE AUSSI : Mise en accusation de Sylvain Kereneur : Pas d'intention d'homicide, insiste la défense

En retour, Me Mustapha Khiter, avocat de la famille de la victime, avait notamment qualifié la défense de « trop audacieuse. » Sylvain Kereneur avait placé le corps sans vie de la victime dans un sac, a roulé sur la RN2 pendant plus d’une heure, avant ensuite de le déposer et de tenter de le bruler. Puis l’accusé s’était caché en hexagone pendant les mois qui ont suivi.

Une histoire qui en rappelle une autre
Peut-être craignait-il d’être de nouveau accusé d’un crime. Rappelons-le aussi, en 2010, Sylvain Kereneur est mis en examen, puis placé en détention provisoire pour le meurtre de Camilla Marques Pereira. Cette dernière avait été retrouvée morte dans une décharge de l’ile de Cayenne en 2006. Sylvain Kereneur avait ensuite bénéficié d’un non-lieu en septembre 2015, mettant fin aux poursuites à son encontre. Son implication dans le décès de Karina Gama De Souza avait ensuite conduit à la réouverture de l’enquête (en janvier 2022) pour l’homicide de Camilla Marques Pereira. « Des charges nouvelles » étaient ainsi prises en compte.

Les parties civiles dans l'affaire Gama De Souza accueillent cette nouvelle décision avec "satisfaction et soulagement. Ils attendent désormais le procès de manière sereine", confie à présent Me Khiter.

Du côté de la défense, Me Boris Chong-Sit a informé qu' "à la demande du client, ses conseils ne feront aucun commentaire."