Orpaillage illégal : 300 kilos de denrées saisis redistribués à la paroisse de Sinnamary
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Orpaillage illégal : 300 kilos de denrées saisis redistribués à la paroisse de Sinnamary

M.O (m.odry@agmedias.fr)
Au total, plus de 1000 litres de carburant et 300 kilos de denrées alimentaires ont été saisis.
Au total, plus de 1000 litres de carburant et 300 kilos de denrées alimentaires ont été saisis.

Lors des opérations de lutte contre l'orpaillage illégal, les gendarmes de Kourou saisissent plus de 1000 litres de carburant, mais aussi 300 kilos de denrées alimentaires qui seront donnés à la paroisse de Sinnamary.

Tout commence le jeudi 6 octobre lorsque les gendarmes mobiles de l'escadron de Gap, en mission de lutte contre l'orpaillage illégal sur le lac de Petit Saut, procèdent au contrôle d'une embarcation avec deux personnes à bord.

Surprise, près de 300 kilos de denrées alimentaires, 250 litres de carburant et des pièces détachées de moto-pompes sont découverts. Dès lors, “Les denrées alimentaires non périssables sont données à la paroisse de Sinnamary et les saisies restantes seront détruites.", nous communique la gendarmerie de Kourou.
Les deux individus étaient en couple. Placés en garde à vue par les gendarmes de la brigade de Sinnamary, ils sont déferrés devant le procureur de la République et placés sous contrôle judiciaire dans l'attente de leur jugement.

Le lendemain, les gendarmes de la brigade de Kourou perçoivent la présence de matériel suspect à proximité de la crique Soucoumou à Kourou. Sur place, ils découvrent 7 fûts de 205 litres de carburant et deux moteurs de pompes. “Destinés à alimenter les sites d'orpaillage illégal, l'ensemble est saisi en vue de sa destruction.”, souligne la gendarmerie de Kourou.