Débrayage des agents administratifs du rectorat
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Débrayage des agents administratifs du rectorat

Nancy LAFINE, n.lafine@agmedias.fr
Une cinquantaine d’agents administratifs du rectorat, vêtus de noir, ont débrayé ce mercredi matin devant le rectorat.
Une cinquantaine d’agents administratifs du rectorat, vêtus de noir, ont débrayé ce mercredi matin devant le rectorat. • DR

Les personnels administratifs du rectorat de Guyane, ont débrayé ce mercredi matin, à l’initiative du syndicat inter-catégoriel A&I UNSA.

Malaise au rectorat !

Une cinquantaine d’agents administratifs du rectorat, vêtus de noir, ont débrayé durant presque deux heures, ce mercredi matin devant le rectorat. En cause, le mal-être et la souffrance des agents.

« Nous avons un gros souci de management au sein des différents services, ce qui provoque des profondes souffrances chez les collègues. La nouvelle direction des ressources humaines à certes une feuille de route à tenir, mais à cause des méthodes utilisées pour atteindre ses objectifs, les agents se retrouvent dans de très grandes souffrances au travail, et ça, dans différents services », affirme Eddy Mouriesse, secrétaire académique de A&I UNSA.

Avant de poursuivre : « Le syndicat a placé une urne au sein des différents services. Il y a certaines personnes qui parlaient même de suicide. Il fallait agir rapidement et alerter le recteur au plus vite sur cette situation, car la souffrance au travail, ce n'est pas rien  ».

Reçus par le recteur

Dans la matinée, Philippe Dulbecco, Recteur académique de Guyane, a reçu les salariés durant plus d'une heure. Selon lui, « l’origine et les problèmes » ayant provoqué ce débrayage sont déjà connus et identifiés; Les solutions seront donc très vite apportées.

« J’ai reçu personnellement les messages, donc on va prendre les mesures adéquates pour restaurer une forme de confiance entre les personnels et une partie de leur hiérarchie. Je suis assez confiant sur la suite ».