Une centaine de personnes victimes d'une fraude présumée à la CAF
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FRAUDE

Une centaine de personnes victimes d'une fraude présumée à la CAF

Rédaction Web
Les locaux de la Caf à Cayenne
Les locaux de la Caf à Cayenne  • PYC

Plus de 100 personnes auraient été victimes d'une escroquerie à la CAF en Guyane pour un préjudice d'environ 150 000 euros. Après un piratage sur le compte, les prestations de ces personnes auraient été détournées

Comme le révèle Guyane la 1ere, une centaine de bénéficiaires guyanais de la Caisse d'allocations familiales (CAF) auraient été victimes d'une fraude depuis décembre 2022.

"Leurs espaces personnels ont été piratés par des fraudeurs, qui ont introduit leurs propres coordonnées bancaires", écrit Guyane la 1ere. Une fois qu'ils accèdent au compte, les usurpateurs détourneraient ainsi les prestations sociales des bénéficiaires.

Le modus operandi exact reste à déterminer selon la CAF, que nous avons également contacté. L'organisme suppose tout de même l'utilisation d'une technique d'hameçonnage/fishing. "L'affaire est en cours et rien à ce stade ne permet d'affirmer qui est, ou sont, le ou les coupables", répond encore la CAF.

Au total, le préjudice s'élève à environ 150 000 euros en Guyane. D'autres Caisses en Outre-mer et au sein de l'hexagone sont touchées également.

La CAF finalise actuellement la liste des personnes concernées et les contactera pour leur indiquer la marche à suivre afin qu'ils puissent être rétablis dans leurs droits. 

Un mail reprenant les consignes de sécurité en ligne doit aussi être envoyé aux 59 000 allocataires actuels de CAF en Guyane.