• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Santé : L’Écosse vote la gratuité des protections périodiques, une première mondiale?

France Guyane et AFP Mercredi 25 Novembre 2020 - 20h01
Santé : L’Écosse vote la gratuité des protections périodiques, une première mondiale?
Un acte fort qui vise à mettre fin à la précarité menstruelle dans la nation britannique.
C’est une première mondiale : le parlement écossais a voté en faveur des protections périodiques gratuites. Un acte fort qui vise à mettre fin à la précarité menstruelle dans la nation britannique. Sur Twitter, la première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, a fait part de sa « fierté d’avoir voté pour cette loi révolutionnaire, qui fait de l’Ecosse le premier pays au monde à fournir des protections périodiques gratuites à toutes celles qui en ont besoin ».

Le gouvernement écossais devra désormais permettre à quiconque ayant besoin de tampons ou de serviettes hygiéniques partout en Ecosse de les obtenir gratuitement. Les écoles, lycées et universités devront mettre à disposition gratuitement une gamme de protections périodiques dans leurs toilettes. Le gouvernement écossais pourra aussi obliger des organismes publics à fournir gratuitement ces produits.
Un vote unanime

Les 121 membres du parlement local de Holyrood ont voté, à l’unanimité, en faveur de la proposition de loi ce mardi qui doit introduire « l’accès libre aux tampons et aux serviettes hygiéniques dans les écoles, les universités et les autres bâtiments publics » en plus des « lieux de travail ». « Nous sommes tous d’accord pour dire que personne ne devrait avoir à s’inquiéter de ses prochains tampons ou protections réutilisables », a déclaré au Parlement la députée travailliste écossaise Monica Lennon, à l’origine de la proposition de loi.

La campagne de Monica Lennon avait été soutenue par une large coalition de syndicats, d’organisations de femmes et d’associations caritatives. Pourtant, avant que la proposition ne voie le jour, elle a rencontré une « forte opposition », notamment de la part de « ministres estimant que le coût de sa mise en application allait largement excéder les 9,7 millions de livres [environ 10,9 millions d’euros] annuels estimés »

En France, la distribution gratuite de protections hygiéniques est expérimentée dans plusieurs collèges et lycées ainsi qu’auprès des femmes en situation de précarité

Le gouvernement écossais devra désormais permettre à quiconque ayant besoin de tampons ou de serviettes hygiéniques partout en Écosse de les obtenir gratuitement. - Getty Images




Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

g6d 26.11.2020
pourquoi seulement ces produits?

Il faut aussi prendre en charge les savons, dentifrices et brosses à dent et les mouchoirs en papier en cette période de crise sanitaire.
Peut-être que ce n'est pas le cas parce que cela ne concerne pas que les femmes...

Répondre Signaler au modérateur
Bouyon Wara 26.11.2020

à chaque fois qu'il y a une avancée pour les femmes, il y a ce type de commentaire...
Oui, ce serait mieux que tous les produits que vous citez le soient. Mais en attendant, profitons de cette avancée (si on vit en Ecosse!)

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
Guyane

Nouvel accident mortel sur la RN1

S.Z. - Lundi 11 Janvier 2021

A la une

Sports

Vie Locale

Décès de Maurice Ho-Tram-Foo,...

Samir MATHIEU Mercredi 13 Janvier 2021
Une

Judo: A six mois des Jeux de...

Mercredi 13 janvier 2021
Une

Football : Nouveau défi pour...

Mickael ALCIDE Lundi 4 Janvier 2021