• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Saint-Laurent du Maroni / Patrimoine

Les fondations d'un ancien hangar commercial découvertes à Saint-Laurent du Maroni

Samuel Zralos Mardi 8 Septembre 2020 - 19h05
Les fondations d'un ancien hangar commercial découvertes à Saint-Laurent du Maroni
Les archéologues du SRA en plein diagnostic. La structure en briques forme des demi-arches. - Ville de Saint-Laurent du Maroni

Les structures sont apparues lors des travaux de réaménagement de la place Baudin, près de l'office du tourisme, le long des berges du fleuve. La structure en briques date de la première moitié du XXe siècle.

Comme souvent, c'est lors de travaux que des restes archéologiques sont apparus, à Saint-Laurent du Maroni. « On savait plus ou moins qu'il y avait des choses à cet endroit, parce que Saint-Laurent est une ville récente », riche en patrimoine archéologique, explique David Jurie, directeur du patrimoine de la commune. A l'apparition des premières briques, le chantier a été interrompu, le temps que le service régional de l'archéologie procède à un diagnostic, c'est à dire une exploration rapide du terrain pour en déterminer l'importance. Les archéologues ont donc tout simplement creusé deux trous pour « voir comment le site se comporte », observer les strates de terre, les objets présents et surtout étudier la structure elle même.
Un grand hangar commercial

Une recherche qui leur a permis de reconnaître un hangar commercial de grande taille, environ 30 mètres sur 15, avec des fondations en briques et sans doute un deuxième étage en bois. Surtout, il semble que ce bâtiment ne soit pas lié à l'administration pénitentiaire, ce qui est plutôt rare dans les constructions de cette époque. Situé au niveau du ponton commercial, face à ce qui est aujourd'hui le bâtiment de l'office du tourisme et était à l'époque la douane, le bâtiment « fonctionnait vraisemblablement avec » celle-ci. surtout que au niveau du ponton commercial. Batiment sur deux étages. « Certainement une zone de stockage à cet endroit là », avance David Jurie.
La structure sera recouverte

Il n'y aura toutefois pas de fouilles de sauvetage, plus avancées. Avant la reprise des travaux, la structure sera recouverte d'un géotextile, une enveloppe de protection, sur laquelle sera coulée une dalle de béton. « On s'est posés beaucoup de questions », sur la préservation des lieux, admet le directeur du patrimoine, pour parvenir à un choix « pragmatique, il faut que l'aménagement de la place puisse aboutir ». La solution retenue présente l'avantage d'être réversible, en cas de besoin la place pourrait être réouverte. Si les visiteurs ne pourront pas voir les fondations mises au jour, « en surface, il y aura une restitution des limites du bâtiment et des arases de piliers », ainsi que des panneaux de présentation installés par la mairie.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire

Sports

Une

Cyclisme : Le Gruppetto, un...

Alain PAULMIN Jeudi 17 Septembre 2020
Une

Foot : La Ligue prépare sa...

Alain PAULMIN Mercredi 16 Septembre 2020
Une

Football : la semaine des...

Mickael ALCIDE Mardi 15 Septembre 2020