MEDIAS

Les 10 articles les plus lus en août

P.R 05.09.2020
"Il m'a pointé l'arme sur la poitrine et a tiré en l'air" : le témoignage de Marie, agressée en plein jour devant le hall de l'hôpital

Pour le mois d'août, France-Guyane enregistre précisément 1 377 989 pages vues pour 658 508 visites ! Merci à nos internautes de leur intérêt toujours plus grand pour l'actualité du "péyi" Guyane ! Voici les dix articles les plus lus du mois :

Mi-août, le maire d'Apatou, Paul Dolianki, a été arrêté et placé en garde à vue en région Parisienne alors qu'il arrivait de Cayenne et devait se rendre en début de semaine à un rendez-vous au ministère des Outre-Mer.

Le maire d'Apatou Paul Dolianki arrêté avec de la cocaïne et placé en garde à vue à Roissy -

C'est un témoignage rare : celui d'une victime d'un vol à main armée. Marie, 43 ans, habitante de Cayenne, était à l'hôpital pour accompagner son époux, hospitalisé. Elle explique s'être fait braquée juste devant le hall d'entrée de l'hôpital, dans l'enceinte même de l'établissement, et ce, en plein jour, dimanche après-midi. Elle raconte à France-Guyane. 

"Il m'a pointé l'arme sur la poitrine et a tiré en l'air" : le témoignage de Marie, agressée en plein jour devant le hall de l'hôpital -

Il s'appelle Norvill Barthélémy. A 29 ans, il est désormais soupçonné de deux homicides. Le premier a eu lieu à Chicago à Cayenne, il y a un peu moins de 5 ans de cela, sur fonds de stupéfiants. Il avait alors fui au Suriname. Là-bas, il a continué à vivre en liberté. Mais sa tranquilité surinamaise devrait prendre fin très rapidement. Il est en effet recherché par le procureur général de la cour de justice de Paramaribo qui demande son arrestation pour meurtre et homicide involontaire.

Norvill Barthélémy est désormais recherché pour deux homicides en Guyane et au Suriname - DR -

Les autorités sanitaires du Grand Est redoutent la formation d'un cluster géant après un rassemblement de plusieurs centaines de personnes dans la Marne. Il s'agissait d'un rassemblement de la communauté guyanaises de l'hexagone.


Désespérée de ne pas réussir à faire sortir le corps de son frère de la morgue, Catherine Delabarre se résout à alerter la presse. Sauf que la situation est complexe. Dans un courrier laissé sur une table, le défunt désigne deux amis, l'un chargé d'organiser ses funérailles et l'autre devient son héritier naturel. Et il exclut sa soeur de sa vie, jusqu'à la mort.

Laurent Delabarre a laissé deux courriers dans lesquels il désigne la personne en charge de l'inhumer et exclut sa soeur jusqu'à la mort. (Photo : DR) -

Le couvre-feu assoupli -
 
Le député de la seconde circonscription, Lénaïck Adam a démissionné de la CTG. Le parlementaire a remis sa démission au président de la Collectivité le 30 juillet dernier. Explications.

Info France-Guyane : Le député Lénaïck Adam a démissionné de la CTG -

Une nouvelle étape de franchie pour le futur casino-théâtre de Cayenne. Le permis de construire accordé le 23 juillet dernier, est désormais bien affiché sur le terrain qui va accueillir l'édifice, à l'angle de la route de Montabo et du chemin qui mène à la cité Grant.

Voici le visuel du casino de Cayenne, tel qu'il sera en version définitive. -

Pour France-Guyane, le recteur d'académie Alain Ayong-Le-Kama révèle le calendrier de la rentrée scolaire et le protocole sanitaire qui sera appliqué dans les établissements. Interview.
Le recteur d'académie Alain Ayong-Le-Kama -

10. Série noire : 3e noyade en moins de 24h : un père de famille meurt noyé en sauvant sa fille au pont de la Comté