FAITS DIVERS

Le Mans : 8 mises en examen pour trafic de cocaïne entre la Guyane et l'hexagone

Elias HALILE-AGRESTI (e.halile-agresti@agmedias.fr) 18.05.2022
Ovules de cocaïne - (image d'illustration)

En fin de semaine dernière, une opération qui a mobilisé près de 150 gendarmes a permis l'interpellation, la mise en examen, et le placement en détention provisoire, de huit personnes suspectées de trafic de cocaïne entre la Guyane et l'hexagone.

  Ce sont les suites de "l'affaire Boisrond". En fin de semaine dernière, quatorze personnes suspectées de trafic de cocaïne entre la Guyane et l'hexagone, ont été interpellées dans l'agglomération du Mans (Sarthe), et en Guyane. Huit d'entre elles ont été mises en examen et placées en détention provisoire.

Le parquet du Mans précise : " À l'issue de ces deux opérations d'envergure, un réseau criminel structuré, spécialisé dans le transport de cocaïne sous forme d'ovules véhiculées in corpore, mais aussi dans la revente de cette même substance, a ainsi été identifié et mis hors d'état d'agir ".

Au total, plus de 6 kilos de cocaïne, 35.000 euros en liquide et des armes de poing ont été saisis depuis le début des investigations.