France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Départ de Dragon 973 en Martinique : "cette décision est humiliante pour les guyanais"

B.D et HRE Mercredi 17 Avril 2019 - 08h20
Départ de Dragon 973 en Martinique : "cette décision est humiliante pour les guyanais"

Dans un entretien accordé exclusif accordé à FA Guyane, il y a quelques minutes, Rodolphe Alexandre le président de la Collectivité Territoriale dénonce avec véhémence le projet de départ de l'appareil vers la Martinique. Il appelle les élus et à la population du département à rester en "alerte".

Rodolphe Alexandre qui a accordé tôt ce matin, un entretien exclusif à FA Guyane parle de "rumeurs non seulement insistantes mais persistantes" au sujet du départ de l'hélicoptère Dragon 973 vers la Martinique.

"Il y a une présence indispensable de l'hélicoptère en Guyane.On ne peut pas s'amuser à déshabiller Pierre pour habiller Paul.
La décision apparaît comme arbitraire, unilatérale et je me permets de dire qu'elle est scélérate. Elle est humiliante pour les guyanais", a lancé fermement le président de la CTG.

Point d'information à 9 Heures avec les élus et parlementaires

Le président de la Collectivité Territoriale de Guyane et à ce titre, président du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) appelle les parlementaires et élus du département à un point d'information à la caserne des pompiers de Cayenne, à 9 Heures.

Il estime qu'il va falloir maintenir "un combat de force" pour empêcher de départ de l'appareil.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
7 commentaires

Vos commentaires

kiki973 17.04.2019
Le danger est ailleurs

On ferrait mieux de s'inquiéter de la mainmise par un groupe martiniquais de la distribution de l'aliment pour bétail.Non seulement notre agriculture est aux mains des békés mais de plus elle est devenu chaotique dans son fonctionnement. La gestion scientifique des stocks n'est pas le fort de ce groupe. Nos animaux sont menacés de famines en raison des ruptures d'approvisionnement récurentes.La gestion scientifique des stocks s'apprend au CNAM-INTEC à l'université de Schoelcher certificat de gestion industrielle !

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 17.04.2019

Il serait bon de rappeler que la Base Aérienne 367 compte neuf hélicoptères la où il n’y a tout simplement pas de BA aux Antilles. Personne n’est dépouillé, c’est une simple répartition des moyens en fonction des aléas. La paranoïa et la bêtise locales n’ont vraiment aucune limite.

Répondre Signaler au modérateur
Ta race Boulba 17.04.2019

dtc : Il me semble que les forces armées ne sont pas très volontaires pour qu'on utilise leur hélico pour la sécurité civile. De plus , ils ne sont pas apte à voler de nuit.
Donc, les faits sont là : le territoire est complètement ENCLAVE et les populations de l'intérieur , n'accèdent bien que par cet unique moyen à l'offre de soins . Où est la paranoia là dedans monsieur ?
Le MEPRIS COLONIAL est grandissant, mais le RAS-LE-BOL de la population AUSSI....!!!!

Répondre Signaler au modérateur
Pellucci 17.04.2019

Ta race Boulba 17-04-2019 15:58 """"Le MEPRIS COLONIAL est grandissant""""" Les propos bien raciste.......

Répondre Signaler au modérateur
mikeromeo 17.04.2019

C'est justement le contraire. Les.helicos militaires sont aptes de nuit, ce sont d'ailleurs les seuls.
Faudrait arrêter de mendier en Guyane l'état et présenter des projets de financement comme par exemple a la Réunion avec des financements locaux aussi.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 18.04.2019

C'est surtout la bêtise qui est grandissante quand on vous lit...

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 18.04.2019

vu que la population est en très grande majorités coloniale dans le sens propre terme vous êtes juste,à nous expliquer que le poisson se mort la queue c'est bien monsieur ta race essayez d’être plus clair dans vos propos haineux

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
A la une

Sports

1 commentaire

Les résultats sportifs du...

Mardi 21 mai 2019

Apatou s’était pourtant...

Mardi 21 mai 2019