• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Santé

Démission du directeur par intérim de l'hôpital de Kourou

S.Z. Vendredi 14 Août 2020 - 16h10
Démission du directeur par intérim de l'hôpital de Kourou
Christophe Robert, vient de démissionner de son poste de directeur par intérim du CHK.

Christophe Robert a annoncé sa démission ce vendredi à ses équipes.

 Christophe Robert a supervisé la transformation de l'ex-CMCK en hôpital public, suite aux manifestations de 2017. Il a aussi participé à la mise en place du groupement hospitalier de territoire, qui regroupe les trois hôpitaux guyanais. Sa démission serait liée au rejet du projet de mutualisation et de direction commune entre Cayenne et Kourou. Un projet qui suscitait une certaine opposition, notamment de l'Union des travailleurs guyanais (UTG). Auprès de nos confrères de Guyane La 1ere, Davy Rimane de l'UTG affirmait le 21 juillet que : « Nous, nous nous battrons, il n'est pas question que le CHK devienne une espèce d'appendice du Char ! »
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

g6d 18.08.2020
ego démeusuré

Rimane, qui doit avoir des compétence en gestion d’hôpital ose affirmer: « Nous, nous nous battrons, il n'est pas question que le CHK devienne une espèce d'appendice du Char ! ».
Pas prêt d'avoir un CHU si chacun veut rester indépendant, donc insuffisant dans son coin. Ce sera une raison de plus pour que la création d'un CHU en Guyane soit reportée sine die et cela grâce à ceux qui font passer leurs idéologies avant l’intérêt du pays.

Répondre Signaler au modérateur
aouara 15.08.2020

Cette démission arrive bien mal pour conforter les arguments en faveur de la création d’un ou de trois CHU, dommage.
Elle indique, ce que l’on savait déjà, que les professionnels de santé, Les spécialistes qui nous arrivent de l’hexagone subissent, pressions, menaces, incurie dans l’exercice de leur métier.
Ces éléments expliquent en partie la non attractivité de leur postes chez nous.
La conséquence : hémorragie et départs

Répondre Signaler au modérateur
aouara 15.08.2020

Il ne reste que la nomination de Davy comme directeur et godet ou boulet comme adjoint

Répondre Signaler au modérateur
ubuntu 14.08.2020

Encore un qui va repartir écœuré. Un bon point pour le futur CHU.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
1 commentaire
A la une

Sports

Une

Football : les performances des...

Mickael ALCIDE Mardi 22 Septembre 2020
Une

Cyclisme : C’est reparti !

Alain PAULMIN Samedi 19 Septembre 2020
Une

Basket : la nouvelle équipe en...

Alain PAULMIN Vendredi 18 Septembre 2020