Violences conjugales : report du procès du conjoint de la femme qui a témoigné dans nos colonnes

Violences conjugales : report du procès du conjoint de la femme qui a témoigné dans nos colonnes

« Le parquet veut montrer sa détermination à lutter contre les violences faites aux femmes ? Une bonne chose... Mais pour autant, mon client doit-il servir d'exemple ? » Plutôt remontée, Me Safia Benhamida, chargée de défendre les intérêts d'un quadragénaire d'origine guyanienne, en situation régulière sur le territoire français, et qui avait à répondre de deux faits de violences sur sa conjointe, les 25 et 28 août à Matoury, dont l'un avec une incapacité totale de travail de quatre jours....

France-Guyane 329 mots - 08.10.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus