• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Micro-trottoir : Les Guyanais visitent-ils la Guyane?

M.C Vendredi 23 Avril 2021 - 12h21
Micro-trottoir : Les Guyanais visitent-ils la Guyane?
Avec le nouveau type d'escale développé par les croisiérites anglais ou américains, les passagers ne posent plus le pied sur les Îles du Salut. D'après l'office de tourisme de Cayenne, une quinzaine de navires de croisières viendront jeter l'encre au large de l'archipel en 2018 (photo d'archives DN)

Qui a dit qu'il fallait absolument quitter la Guyane pour voyager ? Pas les Guyanais ! En attendant de pouvoir reprendre l’avion, certains profitent pour faire du tourisme local et de se (re) familiariser avec le péyi.

Solvar, 63 ans Matoury
Solvar - @M.C

"J’habite à la campagne, j’ai de l’espace, j'ai une la rivière juste à côté donc, ça me va, je ne bouge pas plus que ça. Surtout que c’est compliqué depuis 1 an donc je profite de la campagne loin du littoral."

Guy, 62 ans, Cayenne
"Je profite pour aller à la crique, à la Comté, des week-ends à Sinnamary, Maripasoula etc. C’est une façon de redécouvrir la beauté de notre petit paradis et j’ai de la chance de connaître très bien la Guyane."
Alain, 50 ans Matoury
Alain - @M.C

"Avec toutes les restrictions et les motifs impérieux, comment visiter les communes de chez nous ? Je m’occupe autrement, je fais du jardinage entre autres en attendant de retrouver notre liberté de circuler et de voyager."

Julia, 39 ans, Cayenne
Julia - @M.C

"J’aimerais bien, mais il y a les enfants, il faut aussi penser à eux avant de bouger. J’espère allez dans les communes pendant les grandes vacances c’est apaisant et ça fait du bien de sortir de Cayenne."
Mehdy, Rémire, 48 ans Rémire
Mehdy - @M.C

"Je ne fais rien depuis 1 an ! L’ARS, le Préfet nous cassent les pieds, ils nous mettent en prison à la maison. Que voulez-vous que l’on visite ? Ce n’est pas faute de ne pas avoir envie, mais c’est du n’importe quoi la gestion de la crise sanitaire."
Marcos, 39 ans ; Cayenne
Marcos - @M.C

"Du tourisme local à fond ! Je sors à l’instant faire les courses pour aller à Roura et profiter du beau paysage de là-bas. Par rapport à mon travail rien à vraiment changé pour moi. Couvre-feu, confinement ou pas , c'est la même chose."

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
4 commentaires
4 commentaires
A la une
1 commentaire
1 commentaire