La juge avait prévenu

 La juge avait prévenu

Quand Timothy Peters rentre dans la salle d’audience du tribunal de Cayenne, avenue De-Gaulle, hier matin, la présidente Carole Daux a tôt fait de repérer son petit manège. « Ce n’est pas la peine de tenter de vous évader. La porte derrière moi, c’est un local. La porte là-bas, il y a des gendarmes ; celle-là aussi. Si vous essayez, on vous remet les menottes. » Et ce qui devait arriver arriva. À peine la maréchaussée a-t-elle désentravé le prévenu qu’il se lève et fonce devant lui. La porte...

franceguyane.fr 499 mots - 11.12.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus