France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
justice

« Apologie d’actes de terrorisme » : Olivier Goudet attendra son délibéré le 4 février

Mercredi 27 novembre 2019
« Apologie d’actes de terrorisme » : Olivier Goudet attendra son délibéré le 4 février
Olivier Goudet (photo d'archives)

Olivier Goudet, leader de Tròp Violans, poursuivi pour « apologie d’actes de terrorisme » a été jugé hier matin devant le tribunal correctionnel de Cayenne. L’affaire remonte au 9 novembre, lorsque durant une manifestation il a fait allusion au préfet Érignac, tué par balle en janvier 1998 en Corse par des indépendantistes. Patrice Faure et Éric Vaillant, préfet et procureur à l’époque, ont porté plainte. « Nous savions déjà qu’il n’avait commis aucune apologie de terrorisme et nous avons pu écouter les paroles prononcées par Olivier Goudet ce jour-là et avoir la traduction exacte de ses propos », rassure l’un de ses avocats Me Lucie Louzé-Donzenac. Le jugement a été mis en délibéré au 4 février.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
4 commentaires
6 commentaires
A la une