Et au milieu de nulle part, un commerçant chinois

L’affaire mettant en cause un commerçant de nationalité chinoise, âgé de 38 ans, installé sur un îlet du Haut-Maroni, à proximité de Grand-Santi est entendu aujourd'hui pour une suite relativement impressionnante de méfaits, allant de la détention illégale de matériel servant à l'orpaillage dont 888 grammes de mercure à un recel d'or natif (124,3 grammes) en passant par l'importation de marchandises prohibées pour une valeur de 106 000 euros et une atteinte avérée à l'environnement par le...

France-Guyane 331 mots - 05.07.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus