« Une victime pas si victime que ça »

Difficile de savoir ce qu’il s’est réellement passé le 8 août dernier à Kourou, entre les deux protagonistes concernés, puisque l’un d’eux, désigné comme la victime, est absent de la salle d’audience. Le prévenu, lui, doit répondre de « violence avec usage d’une arme », en l’occurrence un sabre d’abattis doté d’une lame de 68 cm de long, avec lequel il a coutume de se promener en centre-ville. « C’est pour couper des cocos, ou couper l’herbe à proximité du terrain de sports », dira t-il pour...

France-Guyane 368 mots - 19.08.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus